La conjugaison

La conjugaison d'un verbe en français est une construction en trois parties : un radical (souvent assez variable), une marque de temps (comme le « r » du futur) et une marque de personne (propre à chaque pronom personnel).

Le français comporte beaucoup de temps, au moins vingt-huit, voire plus si l’on considère que tous les temps peuvent se surcomposer, ou si l’on inclut les conjugaisons négatives, ou que l'on considère les formes pronominales comme n’étant pas des verbes à part.

Voici un exemple avec le verbe régulier : terminer. C'est un verbe du premier groupe, pouvant être pronominal ou négatif, donc un bon exemple.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site