Les verbes intransitifs

  • Ce sont les verbes qui n'ont pas besoin de renseignements supplémentaires pour comprendre l'action. Exemple : Sais-tu nager ? Le verbe "nager" n'a besoin de rien d'autre que de lui-même. On comprend le sens. Autre exemple : Nous avons déménagé cet été. Là encore, inutile de préciser ce qui a été déménagé...
  • Pour résumer, il y a donc trois catégories : les intransitifs, les transitifs directs et les transitifs indirects. Il faut savoir que beaucoup de verbes peuvent être les trois à la fois suivant le sens qu'on leur donne. Reprenons l'exemple de parler. 1) Les bébés apprennent à parler très tôt. (intransitif) ; 2) Mon père sait parler cinq langues (transitif direct) ; 3) Il faudra parler de ce projet au directeur (transitif indirect avec deux constructions différentes : "parler de qqc" et "parler à qqn"). Connaître ce genre de renseignement sur les verbes est très utile pour savoir les utiliser à bon escient. Par exemple, un verbe intransitif ne pourra jamais exister sous forme passive puisque, par définition, le sujet apparent d'un verbe au passif est son complément d'objet.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site