Leçon 6

Les interrogations

Emploi des adverbes interrogatifs

Dans le style direct et indirect

 

 

 


CONVERSATION ET TEXTE DE MEMORISATION

 

MONIQUE et CLAUDE, deux étudiants, ont rendez-vous au café.

 

MONIQUE : Pourquoi viens-tu si tard ? Où es-tu allé ?

CLAUDE : J’ai travaillé à la bibliothèque jusqu’à la fermeture. Mais, dis-moi, pourquoi tu n’es pas venue au cours aujourd’hui ?

MONIQUE : C’était impossible. Je ne savais comment faire avec la grève des autobus.

CLAUDE : Depuis quand m’attends-tu dans ce café ?

MONIQUE : Cela fait bientôt une heure, explique-moi comment tu es arrivé jusqu’ici.

CLAUDE : A pied, bien sûr. Où allons-nous maintenant ? Au cinéma ?

MONIQUE : Oui, c’est une bonne idée. Mais je me demande si nous arriverons au début du film.

 

QUELQUES MODELES STRCTURAUX

 

Style direct                                                 style indirect

 

vas-tu ?                                          Je me demande tu vas.                         

est le téléphone ?                           Dis-moi où est le téléphone (inversion).

Quand revient-il ?                               Dis-moi quand il revient.

Pourquoi partez-vous ?                       Expliquez-moi pourquoi vous partez.

Comment viendra-t-il ?                      On se demande comment il viendra.

Comment va votre mère ?                  Dites-moi comment va votre mère (inversion).

Combien avez-vous de livres ?          Je demande combien vous avez de livres.

Depuis quand es-tu rentré ?               Je veux savoir depuis quand tu es rentré.

Où est-ce que tu habites ?                  Nous ignorons tu habites.

Quand est-ce que vous rentrez ?        Rappelle-moi quand vous rentrez.

Comment est-ce que tu fais ?             Explique-moi comment tu fais.

Partons-nous aujourd’hui ?                Je demande si nous partons aujourd’hui.

 

Quelque cas de concordance des temps

tu vas

                           Je demande (présent)                               tu allais

Structure A       Je demanderai (future)                             tu iras.

                                Je demanderais (conditionnel)                 tu es allé.

                                                                    tu étais allé.

 

                            Je demandais                                           

                            Je demandai                                             tu allais.

Structure B        J’ai demandé                                           tu étais allé.

                                 J’avais demandé         

 

 

   Je demande                                               

   J’ai demandé                                            tu irais.

Structure C        Je demanderai                                         (conditionnel).

                                 Je demanderais

 

 

REMARQUE : dans ce dernier cas, on peut employer le conditionnel dans la subordonnée interrogative avec n’importe quel temps dans la principale s’il y a dans le contexte une idée de condition ou de supposition.

Dans les structures A et B, les différents emplois des temps sont conditionnées.

 

NOTES : On pose souvent des questions à l’aide d’adverbes, appelés adverbes interrogatifs : où, quand, comment, pourquoi,…dans le langage courant on emploie également les expressions : où est-ce que, quand est-ce que,… Enfin, il existe aussi des locutions adverbiales qui peuvent servir à poser des questions : depuis quand, pendant combien de temps, combien de fois, depuis combien de temps, …

Adverbes et locutions adverbiales s’emploient dans l’interrogation directe et dans l’interrogation indirecte.

Dans le style indirect, on introduit une proposition principale : dis-moi, je demande, je veux savoir, expliquez-nous, j’ignore, je sais,… cette principale est suivie de la question à la forme affirmative, le plus souvent sans inversion du sujet : il n’y a pas d’inversion du sujet avec les pronoms personnels, avec on et ce, mais l’inversion peut être employée avec des noms pour des raisons d’équilibre d’harmonie de la phrase (lorsque le verbe de la subordonnée est un verbe court).

Exemples :   

        

            Je demande                                       où tu vas

            Proposition principale       proposition interrogative indirecte

             

            Je me demande                  où va cet homme (inversion).

            Je me demande                  où votre mère est allée (pas d’inversion)

 

Lorsque l’interrogation porte sur le verbe, on emploie l’adverbe si pour introduire une subordonnée interrogative indirecte.

Exemple :

    

         Va-t-il faire beau ?              Je me demande s’il va faire beau.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×