Lecture compréhension6

L'ENTRETIEN D'EMBAUCHE

L’entretien d’embauche, quelques semaines plus tard

Personnes:

M. Jean-Luc Monier, Directeur des Ressources Humaines de la S.A. PUPLINVEST 

Mlle Nadine Duchamp, candidate

Mlle Vincent, secrétaire

 

La secrétaire : Monsieur Monier, voici Melle Nadine Duchamp.

Le D.R.H. : Bienvenue chez PUBLINVEST.

La candidate : Bonjour Monsieur.

Le D.R.H. : Par ici, s’il vous plaît. . . Melle Duchamp. Votre candidature nous a vivement intéressés. Tout d'abord, parce que le style de votre lettre est franc et ouvert, mais aussi du fait de votre spécialisation. Malgré votre jeune âge, votre curriculum témoigne d'une expérience professionnelle réussie. Pourriez-vous m'en dire un peu plus sur votre formation ?

La candidate : Oui bien sûr. Je viens de terminer une spécialisation en   droit commercial et en droit du travail américain. Les différents stages que j'ai effectués aux Etats-Unis m'ont permis d'affiner mes connaissances dans ces domaines.

Le D.R.H. : Je vois . . . En ce qui concerne votre expérience . . .

La candidate : Je travaille actuellement dans une P.M.E.  Transfertex. Cette société se trouve à Rungis. Je suis responsable de l’embauche du personnel administratif et je gère les opérations de promotion.

Le D.R.H. : En dehors des raisons que vous avez citées dans votre lettre, qu’est-ce qui vous motive pour chercher un autre emploi?

La candidate : Je suis tout à fait contente de mon travail qui est apprécié de tout le monde. Ce qui me manque un peu – pour être franche – c’est que je n'ai pas l'opportunité d'utiliser mes compétences linguistiques

Le D.R.H. : C’est alors que vous nous avez fait parvenir votre dossier.

La candidate : Oui, c’est exact, il me faudrait d’autres horizons professionnels et géographiques. Vous savez, ma mère est d’origine texane et c’est une motivation supplémentaire.

Le D.R.H. : Comme nous ouvrons une filiale à Houston, je pense que vous seriez à même de prendre en charge le département des ressources humaines.  

La candidate : Oui, j’en serais enchantée.

Le D.R.H. : Quand pourrez-vous commencer?

La candidate : Mon contrat prévoit un préavis de trois mois. Mais je peux m'arranger avec mon patron.

Le D.R.H. : Quelles sont vos exigences salariales ?

La candidate : Je ne veux pas toucher moins que mon salaire actuel qui est de 180 KF.

Le D.R.H. : Ca me paraît tout à fait correct. Vous serez rémunérée en dollars. Votre contrat, si vous l'acceptez, sera établi selon le droit américain.

La candidate : Cela me convient parfaitement. Et pour les billets d'avion et le logement  ?

Le D.R.H. : L'entreprise vous paie un aller-retour par an et vous alloue une prime d'installation de 3000 dollars.

La candidate : Quand prendrez-vous votre décision ?

Le D.R.H. : Nous vous recontacterons assez rapidement si votre candidature est retenue.

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site