F - L'adaptation à la demande

Comme nous avons vu, il y a plusieurs types de demande. A chaque type correspond un type de marketing.

·         Si la demande est négative, on parle d'un marketing de conversion.

·         Si la demande est absente, on parle d'un marketing de stimulation.

·         Si la demande est latente, on parle d'un marketing de développement.

·         Si la demande est déclinante, on parle d'un remarketing.

·         Si la demande est irrégulière, on parle d'un synchromarketing.

·         Si la demande est soutenue, on parle d'un marketing d'entretien.

·         Si la demande est excessive, on parle d'un démarketing.

·         Si la demande est indésirable, on parle d'un contremarketing.

Avant d'entrer dans les détails de la fonction marketing, il nous faut définir l'environnement interne et externe de l'entreprise. Cadre dans lequel le marketing évolue.

Résumons ce que nous avons vu jusqu'ici :

                   I.        Le marketing influence les désirs mais ne crée pas les besoins.

                  II.        Il se concentre sur l'obtention des échanges souhaités avec les marchés visés.

                 III.        Ses activités s'adaptent au type de demande, à l'option choisie par l'entreprise (idéalement option marketing) ainsi qu'à l'organisation même de l'entreprise qui détermine son influence sur la prise de décision.

En une phrase on peut dire qu'il établit le lien entre la versatilité de l'être humain et les impératifs des industries, le tout dans un environnement politico-économico-légo- technico etc.... mouvant.
C'est pourquoi, non seulement il doit s'adapter à la demande mais, il doit s'adapter à l'environnement.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site