Les organes d'articulation

La première étape de la phonétique articulatoire consiste à identifier les organes d'articulation qui entrent en ligne de compte dans la production de la parole.


Les organes d'articulation

Commençons en bas. L'air nécessaire pour la production des sons sort des poumons et passe par la trachée. En haut de la trachée se trouve une boîte en cartilage qu'on appelle le larynx. Suspendues dans le larynx on trouve deux bandes de tissu élastiques, qu'on appelle les cordes vocales ou la glotte. Si les cordes vocales sont ouvertes, on entend un son non-voisé ou sourd comme [p]. Si elles se rapprochent et vibrent, on a un son voisé comme [v].

Au-dessus de la glotte se trouvent trois cavités: la cavité pharyngale ou pharynx, la cavité buccale et la cavité nasale. Entre le pharynx et la cavité nasale se trouve une lame de tissu qu'on appelle le voile du palais. La cavité nasale se termine par le nez. Quand on respire normalement, l'air sort des poumons, par le voile du palais ouvert et sort par le nez.

Dans la cavité buccale on trouve la langue, qui se divise en apex et dos, les dents supérieures et inférieures, les alvéoles derrière les dents supérieures, le palais dur derrière les alvéoles, et le palais mou derrière le palais dur.

Autour de la bouche se trouve la mâchoire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site