Les voyelles

Dans la description articulatoire des voyelles du français, on peut distinguer deux dimensions. D'un côté, le mode d'articulation décrit la configuration générale des organes articulatoires dans la production d'une voyelle donnée. D'un autre côté, le lieu d'articulation décrit le point de rétrécissement maximal (c'est-à-dire fermeture) dans la production d'une voyelle.

Le mode d'articulation

En français, le mode d'articulation permet de distinguer quatre grandes classes de voyelles, classes qui s'entrecoupent entre elles.

L'oralité versus la nasalitéL'un des modes d'articulation dépend de la présence ou absence de nasalité. Les voyelles orales se prononcent avec le voile du palais relevé, ce qui ferme le passage nasal. Par contre, les voyelles nasales se prononcent avec le voile du palais abaissé, ce qui laisse passer de l'air et par la bouche, et par le nez.

 

Exercice: Prononcez les mots suivants et identifiez les voyelles orales et nasales: banc lait bas eux lin beau bon un.

L'arrondissement

Un autre mode d'articulation dépend de la forme des lèvres. Comparez les deux listes suivantes:

 1. (i), (é), (ai)

2.  (u), (e), (eu)

Dans la première série, les lèvres sont ou bien écartées, ou bien dans une position neutre. Par contre, dans la deuxième série, les lèvres sont arrondies. C'est pour cela qu'on parle de voyelles arrondies.

Expérience: Prononcez [i] et rendez vos lèvres progressivement plus arrondies. Qu'est-ce qui en résulte?

Le lieu d'articulation

Pour bien comprendre le lieu d'articulation, il faut imaginer la bouche comme un espace à deux dimensions, allant du haut en bas, et de l'avant vers l'arrière de la bouche. C'est dans l'espace ainsi défini que se situe le point de rétrécissement maximal qui détermine le lieu d'articulation.

Voyelles antérieures et postérieures

Comparez les deux séries de voyelles suivantes:

1. (i), (é), (ai),

2. (ou), (o), (au), (â)

Dans le premier cas, le bout de la langue se déplace vers l'avant de la bouche, tandis que dans la deuxième série, le dos de la langue se masse dans l'arrière de la bouche. Pour cette raison, on appelle les premières des voyelles antérieures et les deuxièmes des voyelles postérieures.

Les voyelles (u), (é),  sont aussi des voyelles antérieures, avec la différence qu'elles sont en plus des voyelles arrondies.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×