Arc De Triomphe

En haut des Champs-Élysées, sur la place de l’Étoile, visitez l’Arc de triomphe, symbole national, véritable trait d’union entre le Paris ancien et le Paris contemporain, au sommet de l’axe reliant le Louvre à la Grande Arche de la Défense. 

• Des sculptures monumentales.
Les piédestaux sont ornés de quatre hauts-reliefs allégoriques réalisés par les sculpteurs Cortot, Etex et Rude. De ce dernier, on peut admirer, face à l’avenue des Champs-Élysées, Le Départ des Volontaires, dit « La Marseillaise ». 

• Une scénographie interactive et ludique.
À l’intérieur, en haut des 234 marches, les sources d’inspiration du monument et l’histoire de sa construction sont à découvrir sur des écrans géants. Les sculptures et les frises, difficilement visibles depuis le sol, peuvent se lire en détail. 

• Un point de vue unique.
Du haut de la terrasse panoramique, le regard embrasse tout Paris. 

• L’antique revisité.
L’architecte Jean-François Chalgrin s’inspire de l’arc romain de Titus à arche unique, mais s’en émancipe par des dimensions exceptionnelles (environ 50 m de hauteur, 45 m de longueur et 22 m de largeur) et l’abandon des colonnes. 

• Un haut lieu des grandes manifestations nationales.
Souhaité par Napoléon Ier dès 1806, l’Arc de triomphe est inauguré en 1836 par le roi des Français, Louis-Philippe, qui le dédie aux armées de la Révolution et de l’Empire. Le Soldat inconnu est inhumé sur le terre-plein en 1921. La flamme du souvenir est ravivée tous les jours à 18h30.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×