Chapelle Expiatoire

Au cœur du square Louis-XVI à Paris, découvrez la Chapelle expiatoire, petite merveille de style néoclassique tardif.

• Un monument funéraire. En 1816, Louis XVIII ordonne la construction d'un monument commémoratif. La Chapelle expiatoire est achevée en 1826 à l'emplacement où furent inhumés Louis XVI et Marie-Antoinette en 1793, après avoir été guillotinés sur la place de la Révolution, actuelle place de la Concorde.

• Un chef-d'œuvre d'architecture néo-classique. Conçue comme une nécropole gréco-romaine par l'architecte Fontaine, la chapelle présente un plan en croix grecque. Au milieu de l'édifice s'élève une coupole montée sur pendentifs et décorée de caissons à rosaces. La rigueur des volumes, la simplicité quasi "archaïque" du plan et la lumière émanant de la coupole invitent au recueillement.

• Des sculptures remarquables. Deux groupes de marbre blanc, œuvres de Bosio et de Cortot, représentent les illustres défunts en extase. Ils comptent parmi les meilleures réalisations de la sculpture de l'École française du XIXe siècle. En sous-sol, la crypte comprend un autel en marbre blanc et noir situé, dit-on, à l'emplacement exact où furent retrouvés les corps des souverains. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×