Château de la Motte-Tilly

Illustration parfaite de l'architecture du 18e siècle, ce château déploie ses façades harmonieuses au cœur d'un parc situé près de Nogent-sur-Seine. En 1754, l'abbé Joseph Terray, le futur contrôleur général des finances de Louis XV, devenu seigneur de La Motte-Tilly, fit raser l'ancien château féodal pour construire la demeure actuelle et ses jardins, sur les plans de l'architecte François Nicolas Lancret. La Révolution, l'invasion de la France par les Alliés après la chute du Premier Empire, la Seconde Guerre mondiale n'épargnèrent pas le château. En 1910, le comte de Rohan-Chabot, issu par sa mère de la famille Terray, entreprit des travaux de restauration d'après des documents d'archives. Le parc fut ainsi redessiné, avec ses terrasses descendant en pente douce jusqu'au miroir d'eau ; la longue perspective au-delà de la Seine fut replantée. Après son décès survenu en 1964, la fille de celui-ci, la marquise de Maillé, éminente archéologue, a reconstitué des décors et un ameublement d'époque : elle a ainsi restitué l'ambiance raffinée d'une demeure du 18e siècle Elle légua en 1972 à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites la propriété et ses collections.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site