Château de Pierrefonds

Construit au XVème siècle par Louis d'Orléans, cadet de la famille royale des Valois, le château de Pierrefonds est démantelé sous ordre de Louis XIII en 1617. Si la féerie de ses ruines, rachetées par Napoléon Ier le sauve de l'oubli, c'est l'empereur Napoléon III qui en effectue le sauvetage en confiant sa reconstruction à l'architecte Eugène Viollet-le-Duc. Le projet, mené par étapes successives à partir de 1857, évolue progressivement : de la résidence impériale occasionnelle prévue à l'origine, c'est vers une interprétation muséographique qu'il évolue peu à peu, jusqu'à son ouverture à la visite dès 1867. Combinant restitution archéologique et création pure, Viollet-le-Duc signe à Pierrefonds son œuvre la plus magistrale : au système défensif complet de château fort s'associe un logis seigneurial abritant les appartements impériaux au décor imprégné de l'imaginaire chevaleresque. Le parc conçu par Viollet-le-Duc comme un musée de la fortification en plein air est totalement accessible au public. A découvrir également dans le parcours de visite du château, le "bal des gisants", une scénographie pérenne de la galerie des gisants, véritable trésor méconnu du patrimoine français, et une exposition permanente sur les plomberies d'art des ateliers Monduit, qui ont participé à la plupart des grands chantiers de restauration dans les monuments historiques au XIX et XXème siècles.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site