Cloitre de la cathédrale du Puy-en-Velay

C'est à l'occasion des agrandissements de la cathédrale du Puy-en-Velay aux 11e et 12e siècles que fut construit un cloître accolé à celle-ci. Installé au cœur de la cité épiscopale, il était réservé aux chanoines séculiers, qui constituaient le conseil de l'évêque. Il a subi d'importants travaux de restauration au 19e siècle. Ce cloître roman est rythmé par des arcades polychromes surmontées d'une corniche sculptée et de beaux chapiteaux. Le mur sud de la salle capitulaire est orné d'une fresque d'inspiration byzantine du 13e siècle représentant la Crucifixion. La grille de la galerie ouest constitue l'un des plus beaux témoignages de la ferronnerie du 12e siècle. L'imposant bâtiment des mâchicoulis est en partie ouvert à la visite. Cette construction militaire sur cinq niveaux était le symbole du pouvoir temporel de l'évêque. Elle était destinée à protéger les chanoines des brigandages seigneuriaux et des révoltes urbaines. Dans ce bâtiment se trouve un musée d'art religieux créé en 1895 et contenant notamment une belle collection d'ex-voto, des objets liturgiques et des sculptures et bas-reliefs en bois attribués à Pierre Vaneau (17e siècle).

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site