Conciergerie

Premier palais royal parisien, le Palais de la Cité connut son heure de gloire avec les rois capétiens. Au 14e siècle notamment, Philippe le Bel l'agrandit et le transforma pour en faire la plus somptueuse demeure royale de l'Europe médiévale, symbole de sa puissance. De cette époque, la Conciergerie conserve la salle des gardes, l'immense salle des gens d'armes et les cuisines édifiées par Jean le Bon. A partir du règne de Charles V, à la fin du 14e siècle, les rois de France délaissèrent le Palais de la Cité pour s'installer au Louvre et à Vincennes. Ils confièrent alors la garde du vieux palais au Concierge, personnage doté d'importants pouvoirs de police et de justice. Les parties basses de l'édifice ainsi érigé au rang de cour de justice furent transformées en prison. Cette fonction carcérale s'affirma au fil des siècles et, en 1793, la Conciergerie devint le principal lieu de détention de la justice révolutionnaire. Dans les salles reconstruites au 18e siècle, les heures tragiques de la Terreur sont évoquées par une brève présentation historique. Plusieurs cellules ont été reconstituées, dont celle de Marie-Antoinette.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site