Domaine National de Jossigny

Le château de Jossigny est un témoin de l’architecture des « maisons de plaisance » élevées au XVIIIe siècle. Il existait un manoir à Jossigny dés le XIVe siècle. Dans les années 1745, Claude François Le Conte des Graviers fait démolir le vieux manoir et entreprend la construction du château actuel sur l’emplacement même de l’ancienne bâtisse, conservant ainsi les fondations et les caves voûtées d’origine. L’architecte en serait peut-être Jacques Hardouin-Mansart de Sagonne, petit-fils de Jules Hardouin-Mansart, l’architecte de Louis XIV. La fille du dernier baron des Graviers ayant épousé en 1884 le baron Charles de Roig, c’est le fils de celui-ci, Guy, qui hérite du château. Il en fit don à l’état en 1949, et l’occupera en partie jusqu’à sa mort en 1975. Il est classé Monument Historique le 23 décembre 1942. Le château est composé d’un corps de logis principal avec un grand salon, un salon de musique, une salle à manger, une très belle cuisine du XVIIIe siècle, plusieurs chambres, une bibliothèque et une chapelle où sont enterrés les derniers propriétaires de Jossigny. Côté nord, se trouvent les communs (pigeonnier, logements des domestiques, écuries) ; côté sud, une Orangerie. En face du château s’ouvre « l’allée du couchant », bordée de grands arbres, offrant une très belle perspective dans l’axe de la façade.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site