H^tel de Béthune-Sully

Au cœur du quartier du Marais, visitez l'Hôtel de Béthune-Sully, un des plus beaux ensembles du Paris de Louis XIII, demeure de la famille de l'illustre ministre d'Henri IV, Maximilien de Béthune, duc de Sully.

• Un plan classique. Caractéristique de l'hôtel « à la française » du début du XVIIe siècle, le corps de logis est centré entre cour et jardin. La porte du pavillon de droite de l'orangerie donne accès à la célèbre place des Vosges. 

• Un décor original. Les façades présentent un riche décor sculpté qui s'oppose au dépouillement qui prévaut à l'époque. Les appartements intérieurs se visitent à l'occasion des Journées européennes du patrimoine. Certaines pièces comme la chambre « à l'italienne » de la duchesse ont conservé leur décor d'origine, d'autres ont été réaménagées par l'artiste contemporain Daniel Dezeuze. 

• La demeure de Sully. Cet hôtel particulier est construit à partir de 1625 près de la place Royale (aujourd'hui place des Vosges), un aménagement urbain lancé par Henri IV et supervisé par Maximilien de Béthune, duc de Sully (1559-1641). Ce dernier acquiert l'hôtel en 1634. Il reste dans la famille de Sully jusqu'au milieu du XVIIIe siècle. Madame de Sévigné et Voltaire y sont reçus.

• Un établissement public. Son rachat, puis sa restauration par l'État à partir des années 50 donne le coup d'envoi de la réhabilitation du quartier tout entier. L'hôtel est depuis 1967 le siège du Centre des monuments nationaux. Le musée du Jeu de Paume y expose depuis 2004 des collections photographiques contemporaines conservées par l'État. Plus d'informations sur le sité des jeux de paume.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site