Alsace

L'Alsace  est une région culturelle, linguistique, historique, et administrative de l’est de la France métropolitaine. Elle est située en plein cœur de la mégalopole européenne  et très densément peuplée, avec 223 habitants/km², contre 93,59 habitants/km² en moyenne pour la France et 116 habitants/km² pour l’Union Européenne.

C'est la troisième région la plus densément peuplée de France métropolitaine derrière l'Ile-de-France et le Nord-Pas-de-Calais. Parallèlement, c'est aussi la plus petite région de France en termes de superficie.

L’Alsace est la première région exportatrice française en rapportant la valeur des exportations au nombre d'habitants, la deuxième quant au revenu disponible brut des ménages, enfin, c'est une des régions de France où le taux de chômage est le plus bas. Ce tableau idyllique ne doit pas masquer des difficultés économiques, comme en atteste la faible croissance du PIB au cours de la décennie actuelle, difficultés qui ne font de l'Alsace plus que la septième région française en termes de PIB par habitant, alors qu'elle se classait jusqu'en 2005 au troisième rang et au deuxième rang jusqu'en 1997.

En venant des autres régions de France, l'entrée en Alsace marque le début de la Mitteleuropa. Elle correspond à peu près à la notion française de l'Europe Centrale. La région doit ses origines culturelles et linguistiques au peuple germanique des Alamans, dont les termes « allemand » et « alémanique » sont issus. Au début de l'ère chrétienne les Alamans était un regroupement de tribus germaniques confédérées, d'où leur nom: all- signifie tous et mann- signifie hommes. Le dialecte alsacien et la langue allemande standard (Hochdeutsch) appartiennent au même sous-groupe linguistique germanique, dit haut-allemand ou allemend supérieur. C'est la deuxième langue autochtone de France après le Français si on considère l'Occitan comme un ensemble de parlers non-homogènes et la troisième si on prend en compte l'hypothèse contraire.

L'histoire houleuse de la région est une clef essentielle de connaissance et de compréhension de la spécificité alsacienne. Elle est en effet à l'origine de nombreux particularismes locaux. Ainsi, au niveau législatif, de nombreux domaines sont régis par le droit local alsacien- mosellan  qui prime sur le droit général français.

La région historique intègre l'actuel Territoire de Belfort et le territoire de Landau.  Elle est subdivisée en Haute-Alsace et Basse-Alsace, dont les traductions littérales allemandes Oberelsass et Unterelsass sont toujours utilisées par les germanophones.

Aujourd'hui, l’Alsace est divisée en deux départements le Bas-Rhin au nord et le Haut-Rhin au sud. Le conseil régional siège à Strasbourg, qui est aussi la plus grande (aire urbaine de 710 000 habitants) des trois grandes villes de la région devant Mulhouse (aire urbaine de 270 000 habitants), et Colmar  (aire urbaine de 115 000 habitants). Strasbourg est la préfecture du Bas-Rhin et Colmar celle du Haut-Rhin.

La ville de Strasbourg est également le siège de plusieurs institutions européennes, dont le Parlement européen et le Conseil de l'Europe. Tout deux symbolisent le choix d'un avenir résolument européen dans lequel se fond l'identité culturelle de l'Alsace.

 

Nom

Superficie

Point culminant

Chef-lieu

Population

Bas-Rhin (67)

4 786 km2

Champ du Feu 1 099 m (Ban de La Roche).

Strasbourg
7 arrondissements.
43 cantons.
519 communes.

953 053 hab.

Haut-Rhin (68)

3 508 km2

ballon de Guebwiller 1 426 m.

Colmar
6 arrondissements,
30 cantons,
377 communes.

671 319 hab.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site